Mobilisation de responsables PS pour soutenir un jeune élu d'Avignon
enquête

Mobilisation de responsables PS pour soutenir un jeune élu d'Avignon

Qui en veut à Amine El-Khatmi ? De Strip Tease à Twitter, retour sur un parcours médiatique

Réservé à nos abonné.e.s
Une ministre, des députés de gauche, des centaines d'anonymes sur Twitter et même Caroline Fourest : le maire-ajoint PS d'Avignon, Amine El-Khatmi, peut compter sur un large soutien après avoir été attaqué sur les réseaux sociaux. Attaqué pour avoir défendu les valeurs républicaines et la laïcité, lui, le musulman pratiquant ? Pas si simple. Retour sur la polémique et sur un personnage dont les débuts de militant ont été filmés par l'émission Strip-tease.

La brochette de soutiens est impressionnante. Même un hashtag #JeSoutiensAmineElKhatmi a fait son apparition sur Twitter. Si le député PS du Cher Yann Galut n'a "pas suivi la polémique", il a exprimé son soutien avant de dénoncer le silence du PS "face au harcèlement dont il est victime". D'autres députés, et même la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, ont dénoncé "les menaces et les harcèlements" contre cet élu d'Avignon.

 

El-Khatmi peut également compter sur le soutien de la journaliste conservatrice Eugénie Basté ou de la polémiste Caroline Fourest. Même le site réac Causeur.fr le...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.