Migrants : une nuit de garde à vue pour une journaliste
enquête

Migrants : une nuit de garde à vue pour une journaliste

Lisa Giachino (L'âge de faire) était en reportage à la frontière italienne

Réservé à nos abonné.e.s
Aide aux migrants, mission impossible ? Nouvel exemple dans la vallée de la Roya avec Lisa Giachino, rédactrice en chef du journal alternatif L'Âge de Faire, qui a été placée en garde à vue quelques heures à Menton (Alpes-Maritimes) dans la nuit de jeudi à vendredi pour aide à l'entrée et au séjour irrégulier dans le cadre d'un reportage près de la frontière italienne. Elle a été libérée ce vendredi 20 janvier.

"J'étais dans la vallée de la Roya pour un reportage sur la situation des migrants et les solidarités qui existent à cet endroit", explique Lisa Giachino, 37 ans, contactée par @si. Arrivée mercredi soir dans la vallée, Giachino a décidé d'accompagner un groupe de jeunes migrants érythréens, venus à pied de Vintimille en Italie, et dont le but était d'atteindre Nice, de l'autre côté de la frontière franco-italienne.

"Ils sont partis en suivant une voie de chemin de fer, vers 22h. On a fait pas mal de kilomètres, mais après Sospel (une petite commune aux abords de la frontière, ndlr), on s'est fait arrête...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.