Messages facebook haineux anti-migrants : les publier pour les dénoncer
enquête

Messages facebook haineux anti-migrants : les publier pour les dénoncer

Après Bild, Nord littoral

Réservé à nos abonné.e.s
Au moins maintenant, c’est clair : Facebook ne supprime pas, par choix, certains commentaires incitant à la haine, qui lui ont pourtant été signalés. Pourquoi ? Pour favoriser les "contre-discours" (en d'autres termes, pour que les internautes répondent eux-mêmes aux messages problématiques). C’est ce qu’explique le réseau social à Nord Littoral, journal de Calais qui a choisi de publier un échantillon de commentaires haineux, suivant l’exemple du quotidien allemand Bild. La réponse n'est pas du goût du directeur général du quotidien, qui dénonce "l'hypocrisie" de Facebook.

Quand Nord Littoral se la joue "à la Bild". Dans son édition du samedi 7 novembre, le quotidien local de Calais et de la Côte d’Opale a fait sa Une sur les messages haineux postés par ses lecteurs sur la page Facebook du journal. "Nord Littoral partage sur sa page Facebook des articles qui suscitent des réactions fortes, qui font parfois polémique, lesquelles polémiques nourrissent la réflexion, le débat. [Mais] depuis plusieurs mois, les commentaires sur le sujet de l’immigration offrent un ramassis de propos inqualifiables."

Nord Littoral, daté du 7 novembre 2015

Nord Littoral s’associe donc à la démarche de Bild, qui avait "mis au pilori...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.