Marseille : les médias nationaux abandonnent le bâti toujours en péril
Brève Vidéo

Marseille : les médias nationaux abandonnent le bâti toujours en péril

Ils n'y reviennent qu'à la date anniversaire du drame de la rue d'Aubagne

Réservé à nos abonné.e.s
Ce contenu est extrait du dernier épisode de notre émission Proxy. Elle est diffusée en direct un mardi sur deux à partir de 17 h 30 sur notre chaîne Twitch.

Vous pensiez que depuis l'effondrement de la rue d'Aubagne, en 2018, la situation s'améliorait à Marseille ? Pas vraiment : "Cinq ans après le drame de la rue d'Aubagne, plus de 1 000 adresses d'immeubles considérés comme dangereux sont suivies par les services municipaux", écrit ainsi le site d'enquêtes locales Marsactu le 19 janvier 2024 en publiant une carte des données les plus récentes disponibles, compilées par l'un des sinistrés de la rue d'Aubagne. "On continue à croiser de manière régulière des noms qu'on connaît, des multipropriétaires qui, par un réseau de SCI (société civile immobilière, ndlr), et souvent un réseau familial, apparaissent très régulièrement dans les procédures de mise en sécurité", nous raconte le journalist...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

TF1, France 2 : 29 heures de JT, 5 minutes pour les Gazaoui·es

Depuis une dizaine de jours, seul le 20 h de France 2 a consacré quelques minutes au sort des civil·es à Gaza

Les tribunes libres très à droite de "Nice-Matin"

Éric Zemmour en janvier, un évêque sous tutelle à Noël

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.