Malkovich : Le Monde condamné en appel pour diffamation
article

Malkovich : Le Monde condamné en appel pour diffamation

Le comédien "jeté en pature" dans l'affaire Swissleaks

Réservé à nos abonné.e.s
Pan sur le bec du Monde... une deuxième fois. Mercredi 24 mai, Le Monde et ses journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme ont été condamnés définitivement en appel pour diffamation à l'encontre de l'acteur John Malkovich. En 2015, l'acteur avait été épinglé en tête d'un article sur le "Gotha des évadés" fiscaux dans le cadre des Swiss Leaks : il aurait, selon les journalistes, disposé d'un compte en Suisse caché. Malkovich avait répliqué en attaquant le journal pour diffamation, arguant que son compte était clos depuis 1999. Après une condamnation en première instance en octobre 2016, la justice a confirmé en appel que les journalistes et le journal devront payer 10 000 euros de dommages et intérêts à l'acteur.

Swissleaks, dernier épisode. La Cour d'appel de Paris a confirmé, mercredi 24 mai, la condamnation du journal Le Monde, pour avoir affirmé à tort que l'acteur John Malkovich détenait un compte caché en Suisse. L'avocat du Monde, Me Christophe Bigot, s'est dit "très choqué" par une décision qu'il dit "totalement excessive". L'un des deux avocats de la partie civile, Me Julia Minkowski, s'est en revanche félicitée de la décision, en épinglant la "légèreté confondante" de l'enquête des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

Rembobinons : en février 2015, les deux journalistes d'investigation "stars" du Monde...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.