Mais qui donc dénonce les films qui ne sont pas sur Netflix ?
enquête

Mais qui donc dénonce les films qui ne sont pas sur Netflix ?

Pleins feux sur Notflix, le petit service VOD qui n'a pas peur des gros

Réservé à nos abonné.e.s
Avez-vous entendu parler de Notflix ? Non, ce n'est pas une vilaine faute de frappe et non il n'est pas question ici de Netflix, le service de vidéo en ligne lancé aujourd'hui à grand fracas en France. Le principe du site Notflix, lancé une semaine avant le géant américain, est tout autre : lister les films qui ne sont PAS sur Netflix. Qui se cache derrière ce site Internet parodique ? Vodkaster, une startup française qui a connu plusieurs vies depuis son lancement en 2007 et qui, depuis plusieurs mois, s'est lancée dans un service de vidéo à la demande d'un nouveau genre. Visite guidée.


En 1996, dans une voiture aux Etats-Unis est né Netflix, et une toute petite part de Vodkaster aussi. Cette année-là, c'est Le Monde qui le raconte, Reed Hastings, fondateur de Netflix et l'un de ses futurs associés, Marc Randolph, discutent. Ils veulent lancer un site d'e-commerce de location de films mais se heurtent à un problème logistique majeur : la taille des cassettes vidéo de l'époque, difficilement acheminables par voie postale aux quatre coins des Etats-Unis. Quelques mois plus tard, les DVDs débarquent et au printemps 1997, plus rien n'empêche les deux associés de mettre en place un système d'envoi par la poste en 24 heures de copies de films su...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.