Loi travail et immigration, thèmes préférés des médias russes en France
enquête

Loi travail et immigration, thèmes préférés des médias russes en France

Premiet volet de notre enquête sur RT, Sputnik et les autres

Réservé à nos abonné.e.s
Que ce soit via les periscopes de RT France sur les manifestations contre la loi travail, ou la page Facebook de Sputnik France qui compte plus de 200 000 "fans", vous les avez forcément croisés en ligne ces derniers mois. Ces médias, financés par le gouvernement russe, ont un point commun : ils veulent "réinformer" le public français, notamment face à une "russophobie" supposée des médias mainstream. Mais que trouve-t-on sur ces différents sites, et quelle différence entre RT France, Sputnik ou La Russie d'Aujourd'hui, publiée dans Le Figaro ? Premier volet de notre tour d’horizon des réseaux médiatiques russes en France.

Les réseaux du Kremlin en France et La France Russe : deux livres publiés à quelques semaines d'intervalle, l’un par la professeure en études russes à Rennes 2, Cécile Vaissié, l’autre par le journaliste (et ancien otage en Syrie) Nicolas Hénin, se penchent sur le "soft power" façon Poutine, des relais politiques aux milieux d'affaires en passant par les intellectuels. L’occasion pour les deux auteurs de dresser le portrait de plusieurs médias francophones lancés ces derniers années, voire ces derniers mois, et liés au Kremlin de manière affichée ou non.

Hénin distingue ainsi trois "gammes" dans les médias...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.