L'Etat islamique revendique l'esclavage des femmes yazidies
suivi

L'Etat islamique revendique l'esclavage des femmes yazidies

Réservé à nos abonné.e.s
"Si elle a 15 ans, il faut que je l'inspecte, que je vérifie ses dents". Une vidéo diffusée sur le site Vice montre des combattants de l'EI plaisantant allègrement de filles Yazidis réduites en esclavage. Dans notre émission consacrée à l'Etat islamique, le journaliste de France 24 Wassim Nasr, spécialiste du djihadisme, assurait qu'il n'y avait pas de marché aux esclaves organisé par l'EI. Mais depuis, le groupe de l'Etat islamique a revendiqué avoir réduit en esclavage plusieurs femmes yezidis, et y confère une justification religieuse.

Sur cette vidéo, diffusée sur la version française du site américain Vice, on peut voir plusieurs combattants discuter de l'achat de femmes Yazidis (la vidéo a été traduite en anglais par Al Aan TV, une chaine basée à Dubai et nous l'avons ensuite traduite en français). "Aujourd'hui c'est le jour des [filles] esclaves, et on veut notre part" dit l'un des combattants. Il continue : "Où est ma petite Yazidie?" Les participants se lancent ensuite dans une discussion à propos du montant de la transaction. Certains veulent acheter une fille pour 3 ou 5 billets (probablement 300 ou 500 dollars) ou contre différents types de pistolets. "Le prix change si el...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.