Les trois mystères de l'Acte 18
article

Les trois mystères de l'Acte 18

Réservé à nos abonné.e.s
L'auvent du Fouquet's en feu ; un policier qui range soigneusement dans son sac à dos des maillots du PSG ; un blindé qui crache quelques nuages de gaz. Les médias ont tenté de décrypter trois événements parisiens de l'Acte 18 des Gilets jaunes, samedi 16 mars dernier.

Dégradations, incendies, pillages... tous les ingrédients étaient réunis, samedi 16 mars, pour lancer "l'apnée du direct" des samedis en jaune, que BFMTV et Cie aiment tant. Parmi ces images ininterrompues, trois histoires dont on ne connait pas encore aujourd'hui tous les tenants et aboutissants. Focus sur trois "mystères" de l'acte 18.

L'incendie de l' auvent du fouquet's : lacrymos ou fumigène ?

C'est sans aucun doute l'événement le plus médiatisé, des sites internet aux JT, en passant par les chaînes d'infos en continu : le Fouquet's, restaurant classé monument historique et connu pour avoir été l'endroit où Nicolas Sarkozy a célébré sa victoire en 2007, a été vandalisé dans l'après-midi de samedi 16 mars. Quelques heures après ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.