Les outils numériques, alliés du féminisme
article

Les outils numériques, alliés du féminisme

Comment #NousToutes s'appuie sur WhatsApp

Réservé à nos abonné.e.s
La marche "historique" contre les violences sexuelles de samedi a rassemblé 49 000 personnes à Paris sans "avoir de site Internet", se félicite Caroline De Haas. La militante féministe explique à ASI comment les outils numériques tels que WhatsApp, Canva ou Typeform ont "bouleversé les règles du jeu des mobilisations".

Un tweet de Caroline de Haas, ce dimanche 24 novembre en fin d'après-midi : "Un jour, un.e chercheur.e se penchera peut-être sur comment @NousToutesOrg a mis 150 000 personnes dans la rue sans avoir de site Internet, sans publicité sur les réseaux sociaux et sans faire une seule matinale ou émission télé importante avant la marche". La militante féministe n'était pas peu fière, au lendemain de la manifestation "historique" contre les violences sexuelles et sexistes. La "plus grande marche féministe de l’histoire de France" a rassemblé samedi 23 novembre au moins 49 000 personnes à Paris, selon le cabinet indépendant Occurrence. "Les outils comme WhatsApp, Canva ou Typeform ont bouleversé les règles du jeu des mobilisatio...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.