L'épopée des dénonciateurs du réchauffement dans les glaces de l'Antarctique
article

L'épopée des dénonciateurs du réchauffement dans les glaces de l'Antarctique

Succès paradoxal d'une opération de com'

Réservé à nos abonné.e.s
Bloqué par les glaces sous l'oeil de la presse internationale. Plusieurs tentatives de dégager le navire russe MV Akademik Chokalskiy prisonnier de la banquise, près du pôle Sud, ont échoué. Un métérologiste critique l'irresponsabilité de cette croisière montée par une équipe de scientifiques anglo-saxons qui voulaient illustrer... la fonte des glaces et les conséquences du réchauffement climatique.

Depuis le 24 décembre, le MV Akademik Chokalskiy est bloqué par une épaisse couche de glace qui l'empêche de bouger. Trois brise-glace, dont un français, ont vainement tenté de le dégager.

Les photos de ce bateau bloqué par les glaces font la Une de la presse internationale depuis plusieurs jours, commeThe Independent. ou l'International New York Times.

Le MV Akademik Chokalskiy transporte 74 passagers : des scientifiques australiens, britanniques et néo-zélandais, plus des touristes, et des journalistes (Guardian, BBC) qui suivent les traces de l’expédition de l’explorateur australien Sir Douglas Mawson dans l’Antarctique entre 1911 et 1914.

...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.