Le père d'Aylan, passeur ? Le scoop raté de Valeurs actuelles
article

Le père d'Aylan, passeur ? Le scoop raté de Valeurs actuelles

L'extrême-droite tente de délégitimer la photo qui a suscité une émotion mondiale

Réservé à nos abonné.e.s
Que s'est-il passé lors de la traversée durant laquelle le jeune Aylan Kurdi s'est noyé, provoquant une vague mondiale d'émotion ? Le témoignage de l'une des survivantes semble contredire partiellement le récit fait jusqu'alors par le père de l'enfant, affirmant que le père pilotait l'embarcation. Dans son dernier numéro, Valeurs actuelles s'en empare... et assure même, manifestement du fait d'une erreur de traduction , que le père était le passeur.

"La dictature de l'émotion, ça suffit !" Le 17 septembre, à l'antenne d'Europe 1, le directeur délégué des rédactions de Valeurs Actuelles Arnaud Folch n'avait pas de mots assez durs pour condamner le silence de la presse "bien-pensante" à propos des circonstances de la mort du petit Aylan. "Le père du petit Aylan, c'était un passeur ! (...) Le coupable ce n'est pas le fait de fermer les frontières, c'est parce qu'un père était passeur et voulait aller en Europe", a-t-il assuré lors du "Grand direct de l'actu" de Jean-Marc Morandini. Des révélations que la presse française aurait volontairement passées sous silence,...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.