Le journalisme de solutions, une solution pour le journalisme ?
reportage

Le journalisme de solutions, une solution pour le journalisme ?

Et si on po-si-ti-vait les infos ? @si a assisté à un séminaire à Paris

Réservé à nos abonné.e.s
Avez-vous entendu parler de l'Impact Journalism Day ? Cette initiative, prise par un entrepreneur français fondateur de Sparknews, a été relayée par 40 quotidiens du monde entier qui ont décidé, lundi, d'accorder un peu moins de place aux problèmes et un peu plus aux solutions. Deux jours plus tard, 20 de leurs rédacteurs en chef étaient réunis à Paris pour parler journalisme d'innovation. @si y était aussi.

C'est l'histoire d'un ado néerlandais de 16 ans qui souhaite nettoyer les océans en utilisant un système qui utiliserait les courants et le vent pour piéger les déchets contre une barrière. Ou bien celle d'un livre qui rend l'eau potable, le papier éliminant les microbes responsables des maladies mortelles liées à l'eau. Ou encore celle de ce robinet intelligent qui lutte contre le gaspillage d'eau, en affichant un système de mesure détaillée de la consommation. Toutes ces histoires se sont, momentanément, retrouvées en début de semaine à la Une de quelque 40 quotidiens, de la Suisse au Japon qui, rompant avec la sinistrose habit...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.