Le JDD lance un appel contre Hollande (Canard)
Brève

Le JDD lance un appel contre Hollande (Canard)

Un appel aux parlementaires socialistes contre une candidature de François Hollande : c'est ce qu'a voulu lancer le Journal du Dimanche, selon le Canard Enchaîné. Si cet appel n'a recueilli aucune signature, il a semé la zizanie à l'Elysée : Hollande pensait en effet que Valls en était à l'origine et cherchait à se lancer dans la course à la présidentielle.

"L'hypothèse Royal" : le Journal du Dimanche a mis en avant en Une de son dernier numéro le scénario d'une possible candidature à la présidentielle de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal. Mais cette Une aurait-elle été différente si l'appel lancé par le JDD aux parlementaires socialistes contre la candidature de François Hollande avait réussi ?

Selon le Canard Enchaîné, un journaliste du Journal du Dimanche avait en effet envoyé un "message" (mail ? texto ? ce n'est pas précisé) aux députés PS le 20 octobre qui commençait ainsi : "Le JDD compte relayer ce dimanche un appel de parlementaires socialistes de toutes tendances demandant à François Hollande de renoncer à se présenter. Seriez-vous prêt à le signer ?" Pour ce journaliste du JDD, "compte tenu des circonstances, il est urgent que la gauche française dans sa diversité puisse engager un vrai débat afin de choisir sa ligne politique et son candidat".

Hollande Fait téléphoner au JDD

Aucun parlementaire n'a signé cet appel. Mais ce message du JDD a propagé la rumeur dans les rangs socialistes selon laquelle le premier ministre Manuel Valls était à l'origine de l'appel. Aux dires du Canard, même l’Élysée a cru que "l'appel venait de Valls en personne. Un moment du moins."

Car Hollande apprend finalement que cet appel provient du JDD, et fait téléphoner à la fois au propriétaire du journal Arnaud Lagardère, et à son directeur général de la branche médias Denis Olivennes. L'objet de la discussion selon le Canard Enchaîné : "Est-ce le rôle du JDD que de vouloir déstabiliser le président de la République?"

Selon l'hebdomadaire satirique, c'est donc dans ce contexte que le Journal du dimanche a dû produire "en catastrophe" deux pages sur "L'hypothèse Royal". Les axes de ce dossier, entre autres : "Le scénario d'une candidature de la ministre de l'Environnement circule au PS, en plein doute sur les chances de François Hollande" ou encore "Valls se pose en rassembleur de la gauche".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.