Le CSA se fâche contre le sexisme de la téléréalité
enquête

Le CSA se fâche contre le sexisme de la téléréalité

Mais où sont les limites ?

Réservé à nos abonné.e.s
Le CSA fait les gros yeux. Suite à des délibérations, rendues publiques mercredi 15 juin, le Conseil supérieur de l’audiovisuel épingle le sexisme et la vulgarité de plusieurs émissions de téléréalité diffusées sur la TNT. Si Le bachelor (NT1) et Les Marseillais (W9) écopent d’une simple lettre avec rappel à l’ordre, les Anges et Mad Mag (NRJ12) se voient "fermement mis en garde" avec la menace d’un macaron déconseillé au moins de 12 ans et un passage de fait dans la tranche de 22 heures. En cause : l'image dévalorisante de la femme.

De mémoire d’@rrêt sur images, c’est bien la première fois que le Conseil supérieur de l’audiovisuel épingle des émissions pour leur sexisme – voire leur vulgarité. Suite à des délibérations, rendues publiques le mercredi 15 juin, le CSA a remonté les bretelles de plusieurs émissions de téléréalité diffusées sur la TNT en regrettant notamment certaines scènes qui portent "directement atteinte à l’image des femmes".

CSA

Rien d’étonnant à cette première : la mission de veiller aux stéréotypes sexistes à la télé a ét&ea...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.