Le compte Cahuzac et la comtesse des contrepéteries
article

Le compte Cahuzac et la comtesse des contrepéteries

Affrontement dans les blogs de Mediapart, à propos d'un agent de Tracfin

Réservé à nos abonné.e.s
Mediapart a-t-il "balancé un lanceur d'alerte" ? C'est l'accusation portée par un collaborateur du Canard enchaîné à la suite de la publication d'un article de l'hebdomadaire qui revenait sur une vieille affaire. L'an dernier, dans le cadre d'une procédure judiciaire, Mediapart a dû fournir à la justice l'adresse e-mail et l'adresse IP d'un agent de Tracfin qui avait dénoncé sur un blog, hébergé par Mediapart, la lenteur du service antiblanchiment pour traiter le dossier Cahuzac. Identifié, l'agent a été suspendu de Tracfin en septembre 2013 et est poursuivi en justice. Une affaire qui avait totalement échappé aux radars d'@si.



"Tracfin aux petits soins pour les célébrités". Mercredi 29 janvier, c'est au détour d'un article du Canard enchaîné sur une pratique de ce service de Bercy (qui anonymise les dossiers sensibles) que nous sommes tombés sur le cas d'Olivier Thérondel.

Difficile pourtant de dire que l'affaire de cet agent Tracfin n'a pas été médiatisée : Le Point (9 janvier), AFP (5 novembre), Libération (28 octobre) en ont parlé. Même BFM TV l'a interrogé ! Et pourtant, on ne l'a pas vu. Alors si votre radar est aussi mal réglé que le notre, un petit rattrapage.

Pendant près de 10 ans, Olivier Thérondel, 41 ans, a trav...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Big brother français : tous espionnés ?

Malgré les démentis officiels, Le Monde maintient ses informations

Sous pseudo, Marine Le Pen tacle les médias sur Twitter

Les "questions débiles" d'Aphatie et les journalistes "100% gauchos" d'iTélé

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.