L'Australie en feu, les médias Murdoch (climato)sceptiques
article

L'Australie en feu, les médias Murdoch (climato)sceptiques

Réservé à nos abonné.e.s
Leur pays connaît, en cet été austral, des températures de près de 50°C, et le bush est en feu. Mais les éditorialistes du groupe Murdoch déploient à l’appui de leur climatoscepticisme des arguments variés. Revue de presse.

La saison 2019 des incendies du bush australien se révèle, en raison d’une sécheresse persistante, beaucoup plus prononcée qu’à l’accoutumée. Depuis plusieurs semaines, l’est boisé de l’Australie est en feu, et Sydney se trouve environnée de fumées toxiques. Au 15 décembre, une étendue grande comme la Belgique avait déjà brûlé, faisant 8 morts et détruisant plus de 700 habitations. Le 17 décembre, une vague de chaleur a déferlé à l’approche de l’été austral, avec des températures entre 40°C et 50°C. Les deux états concernés, le Queensland et la Nouvelle-Galle du Sud, ont déclaré l’état d’urgence. "La science autour du changement climatique est complexe, il n’est pas la cause directe des feux, mais les scientifiques ont averti depuis longte...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.