Sous-marins : les médias à la remorque de leurs gouvernements
article

Sous-marins : les médias à la remorque de leurs gouvernements

Les médias français crient à la trahison, la presse US se frotte les mains, etc

Réservé à nos abonné.e.s
On a lu la presse française, états-unienne et australienne sur le #SousMarinGate : les médias épousent sans recul la position de leurs gouvernements respectifs. Et la presse iranienne se moque à la Une de Macron et Le Drian...

"Trompée", "trahie", "humiliée". La France est sous le choc : en déchirant le "contrat du siècle", une commande de sous-marins français d'une valeur de 50 milliards d'euros passée en 2016, pour lui préférer des sous-marins nucléaires de fabrication américaine, les Australiens ont provoqué une "crise grave" qui n'en finit plus de faire des vagues diplomatiques... et médiatiques. Tandis que la presse française s'effarouche, reprenant le vocabulaire guerrier de ses responsables politiques, les médias américains et australiens se frottent les mains et annoncent l'avènement d'un "nouvel ordre mondial". Carrément.

Le champ lexical de la traîtrise

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui était ministre de la Défense en 2016 lors d...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Le Covid tue encore (en France) mais a disparu des médias

Pourquoi, comment, avec quelles conséquences ?

Nupes : radiographie d'une panique éditoriale

"Le soleil bolivarien sur une piscine municipale envahie de burkinis" ("Le Figaro")

Taha Bouhafs : BFMTV chasse le scoop… et se trompe

Première sur l'info, pas sur son exactitude

À la télé, le rapport du Giec vaincu par le gel

Il n'est jamais temps de parler du dérèglement climatique

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.