L'assemblée nationale reconnait les compétitions de jeux vidéo en ligne (mais pas Mediapart)
article

L'assemblée nationale reconnait les compétitions de jeux vidéo en ligne (mais pas Mediapart)

E-sport : compétition sportive ou jeu d'argent ?

Réservé à nos abonné.e.s
Les compétitions de jeux video disposeront bien d'un cadre juridique propre. Ainsi en ont décidé les députés, lors de l'examen en première lecture de la loi numérique portée par Axelle Lemaire. Une disposition réclamée par les internautes lors d'une consultation publique, mais qui a été jugée dangereuse par une trentaine de députés, considérant que ces compétitions de haut niveau devraient relever du régime, très strict, du jeu d'argent en ligne. Et ce, pour éviter que les sites de paris sportifs ou de poker, "s'engagent dans la brèche", comme le défend notamment Mediapart.



Les compétitions de jeux vidéo en ligne de haut niveau doivent-elles être reconnues en tant que telles par la loi, au même titre que les compétitions sportives, ou continuer de relever, par défaut, de la législation sur le jeu d’argent en ligne (poker, paris sportifs) ? C’est la question qui était posée aux députés lors de l’examen en première lecture de la loi sur le Numérique d’Axelle Lemaire (dont @si vous parlait déjà ici ou ). Derrière cette question, le problème du cadre donné au sport électronique, communément appelé l’e-sport. Son principe ? Des comp&e...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.