La flatterie au patron, classique du foot télé
article

La flatterie au patron, classique du foot télé

Réservé à nos abonné.e.s
Faire apparaître à l'écran des patrons de chaîne ou des personnalités politiques est devenu un rituel des matches télévisés. Au bon gré des réalisateurs.

« Notre président Patrick Le Lay apprécie la frappe placée de Franck Sauzée », commente Jean-Michel Larqué lors d'un mémorable France-Israël d'octobre 1993, tandis que passent des images du patron de TF1 dans la tribune officielle du Parc des Princes. La chaîne inaugure ce qui deviendra une figure imposée des retransmissions de matches de football, et qui perdure près de trente ans plus tard.

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.