L'allocution jupitérienne, une singularité française
article

L'allocution jupitérienne, une singularité française

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis le début de la crise liée à la pandémie de coronavirus, Emmanuel Macron s'est fait une spécialité des prises de parole solennelles, sans journalistes pour l'interroger. Des États-Unis à l'Espagne, les chefs de l'exécutif sont pourtant accessibles aux médias via des conférences de presse régulières. Panorama.

Alors que le variant Delta est désormais dominant en France et donne des sueurs froides à l'exécutif, le président de la République va s'adresser aux Français ce lundi 12 juillet. Le huitième  exercice du genre pour Emmanuel Macron depuis le confinement de mars 2020. Avec toujours le même modèle : éléments de langage martiaux, regard face caméra... et pas de journalistes pour poser de questions. Une mise en forme à laquelle on s'est habitué en France, mais qui détonne avec d'autres pays. En avril dernier, ASI avait classé sept pays en fonction de l'accès des journalistes aux chefs de l'exécutif dans le contexte du Covid-19. On vous fait un nouveau point. 

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.