L'affaire Benalla gonflée sur Twitter par "la communauté russophile" ?
article

L'affaire Benalla gonflée sur Twitter par "la communauté russophile" ?

Fantasme ou réalité ?

Réservé à nos abonné.e.s
Selon une enquête de l'ONG européenne EU Disinfo Lab, l'affaire Benalla a été amplifiée sur Twitter notamment par des "comptes russophiles". 2 600 comptes "suractifs" auraient tweeté près de 44 % du contenu sur le sujet, avance l'association. Sans jamais préciser s'il s'agit de bots et de compte créés pour l'occasion, l'enquête présente plusieurs limites.

On le sait, l'affaire Benalla a fait un carton sur Twitter. Dès les premières révélations du Monde sur l'ex-collaborateur du chef de l'Etat, mis en examen pour violence en réunion (notre dossier est à lire ici), on a vu une multiplication de tweets se répandre sur le réseau social. Avec chaque jour une occurrence #Benalla, #affaireBenalla ou encore #Elysée se retrouvant en tête des mots-clés les plus commentés. Un buzz attendu sur un scandale impliquant les plus hautes autorités de l'Etat. Mais un buzz suspect de manipulation, à en croire les analystes de EU Disinfo Lab. 

Cette ONG européenne basée à Bruxelles est spécialisée dans l'étude de phénomènes d'amplification et de désinformation. Elle est actuellement "financée ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.