La Maison Blanche bannit un journaliste de CNN...
article

La Maison Blanche bannit un journaliste de CNN...

habitué des confrontations avec l'administration Trump

Réservé à nos abonné.e.s
Une fois de trop : le correspondant de CNN, Jim Acosta, habitué des échanges houleux, a annoncé avoir perdu son accréditation presse pour la Maison Blanche. La porte-parole du gouvernement Sarah Sanders évoque un comportement prétendument "inacceptable" du journaliste et avance pour preuve une vidéo... diffusée par un journaliste d'Infowars.

La confrontation n'aura duré que quelques minutes, mais il n'en fallait pas plus. Le correspondant de CNN Jim Acosta, bête noire de Donald Trump depuis de longs mois, a fait savoir mercredi 7 novembre sur Twitter que son accréditation pour la Maison Blanche avait été révoquée. Une annonce confirmée peu de temps après par la porte-parole du gouvernement Sarah Huckabee Sanders. 

Tweet Acosta

La cause de la discorde ? Un échange houleux ce 7 novembre entre Acosta et le président des Etats-Unis - un parmi tant d'autres entre le cor...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.