La com' ratée de Macron auprès des soignants
article

La com' ratée de Macron auprès des soignants

Réservé à nos abonné.e.s
Maison de Santé à Pantin, CHU au Kremlin-Bicêtre, Institut hospitalo-universitaire à Marseille... Ces derniers jours, Emmanuel Macron s'est rendu auprès des soignants et chercheurs, tentant de contrôler messages et images. Sans succès.

Macron applaudi depuis des balcons à Pantin, ou par des soignants au Kremlin-Bicêtre? C'est ce que l'Élysée aimerait que l'on retienne des trois derniers déplacements du président. Lors de la visite du jeudi 9 avril, au CHU du Kremlin-Bicêtre, les journalistes ont été priés de se tenir à l'écart. Quelques heures plus tard, même règle lors de la visite du président à l'IHU du professeur Didier Raoult, à Marseille : les journalistes sont sommés de rester dehors. Une communication vissée, qui fait suite à la visite de Macron à Pantin, deux jours avant. Sous l’œil des caméras de télévision, une petite foule s'était pressée auprès du visiteur, bien incapable de faire respecter le principe de distanciation sociale. Mais penser disposer du mo...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.