Jacqueline Sauvage, une adaptation au risque de la simplification ?
article

Jacqueline Sauvage, une adaptation au risque de la simplification ?

Réservé à nos abonné.e.s
Carton d'audience pour TF1 qui vient d'adapter l'affaire Jacqueline Sauvage en téléfilm. La fiction s'inscrit dans l'élan de soutien autour de cette femme, graciée en 2016 après avoir été condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari violent. Un plaidoyer, au risque de la simplification ?

"Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi". C’est le titre du téléfilm diffusé lundi 1er octobre sur TF1. Cette fiction, qui s’inspire du livre de Jacqueline Sauvage, condamnée pour le meurtre de son mari violent en 2012, a réuni pas moins de 8 millions de téléspectateurs. Un record d’audience inégalé depuis 2015 pour une fiction française.


 Il faut dire qu’avant d’être passée à la moulinette du téléfilm, l’affaire Jacqueline Sauvage s’est accompagnée d’une onde de choc médiatique d’une rare ampleur. Soutenu par des personnalités politiques et par une intense mobilisation associative, le combat de cette femme qui, en 2012, a tué de trois balles de...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.