Investiture / foule : la com' de Macron préférait les plans serrés
Brève

Investiture / foule : la com' de Macron préférait les plans serrés

Nouvel épisode dans la série "la com’ élyséenne remonte les bretelles des journalistes".

Après les pressions et menaces de boycott adressées à Quotidien, après le coup de fil rageur à Michel Field au soir du second tour, révélés par Le Monde, c’est cette fois le Canard enchaîné qui y va de son anecdote. Dans son édition de ce mercredi, l’hebdo rapporte une scène qui serait survenue le 14 mai, jour de l’investiture d'Emmanuel Macron. Ce jour-là, raconte le Canard, le conseiller com’ du nouveau président, Sylvain Fort, aurait téléphoné à l’un des rédacteurs en chef de France 2, Pascal Doucet-Bon pour lui faire savoir qu'il n'appréciait pas les images de la retransmission en direct de la visite du nouveau président à l'Hôtel de Ville. En cause, les plans larges aériens montrant une foule très clairsemée sur le parvis de l'Hôtel de Ville.

nouveau media

Plan du parvis de l'Hôtel de Ville, diffusé par BFMTV (à défaut d'avoir pu accéder aux images de France 2)

Visiblement, France 2 a tenu compte des conseils de réalisation du nouveau chargé de com' de l'Elysée. "Heureusement, le téléspectateur a pu profiter de plans plus resserrés par la suite, mais aussi de belles images du nouveau chef de l’Etat", explique Le Canard. France 2 a retenu la leçon. Quelques heures plus tard le JT de 20h retrace la visite du président à l'Hôtel de Ville... à grand renfort de zooms et de plans serrés. Et cette fois, exit les plans aériens de foule clairsemée.

nouveau media

L'occasion de regarder notre Classe Télé sur la cérémonie d'investiture de Macron, commentée par des collégiens.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.