Immigration : accusé de fausse information, Time défend sa couverture
article

Immigration : accusé de fausse information, Time défend sa couverture

Réservé à nos abonné.e.s
Time Magazine l'avait mise à sa Une pour illustrer la politique américaine de "tolérance zéro" à l'égard des immigrés illégaux. Mais la fillette hondurienne n'a pas été séparée de sa mère, rapportent plusieurs sources. Accusé de couverture trompeuse par la Maison Blanche, Time a publié un correctif mais défend sa couverture

Une jeune enfant hondurienne regarde, terrifiée, sa mère fouillée et arrêtée par la police américaine aux frontières. Les pleurs et le regard d'effroi de Yanela Varela, 2 ans, ont fait le tour du monde. 

Time

La photo de la fillette prise le 12 juin dans la ville de McAllen, au Texas, par John Moore, photographe et Prix Pulitzer qui travaille pour l'agence Getty Images est vite devenue un symbole. Celui de la politique américaine de "tolérance zéro" à l’égard de l’immigration illégale, qui a conduit depuis depuis avril, plus de 2.300 enfants à être séparés de leurs parents à la frontière entre les Etats-Unis et Mexi...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.