France 2 et Le Parisien voient l'Iran... au Honduras
article

France 2 et Le Parisien voient l'Iran... au Honduras

La chaîne et le quotidien ont confondu deux photos de manifestation

Réservé à nos abonné.e.s
Pas facile de témoigner des manifestations et des heurts qui se déroulent en Iran lorsqu'on n'a pas de caméra sur place. Pour pallier l'absence de leurs journalistes à Téhéran, les médias ont massivement recours à des images filmées par téléphone portable, et à des photos prises par les rares photographes sur place. Mais parfois, la machine connaît un sérieux raté. Lundi 28 décembre, dans son 13 heures comme dans son 20 heures, France 2 a présenté comme une image de manifestation une photo prise... en juillet au Honduras. Et le Parisien a lui aussi utilisé la photo.

A 13h12 ce lundi 28 décembre, le JT de France 2 relate la violence et les morts en Iran. "Image saisissante", indique le commentaire au moment où est diffusée une photo montrant "la police iranienne" qui "recule devant des manifestants armés de blocs de pierre".

L'image est effectivement forte... picto

Fausse images Iran (photo Honduras) - France 2, 28/12/09

Elle est tellement forte que quelques heures plus tard, la voilà "promue" : après avoir été diffusée en milieu de jité, elle fait l'ouverture du premier sujet du 20 heures.

picto Le commentaire n'a pas changé.

Problème. Comme nous l'a signalé un @sinaute à l'oeil affuté, cette photo n'a vraisemblablement pas été prise...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

#PasDeVague : le hashtag du ras-le-bol...

... récupéré par le syndicat enseignant le plus à droite

JT de TF1 et France 2 : Benalla se dissout dans la canicule

Les auditions parlementaires évoquées, pas les scoops de la presse

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.