Feux australiens : les climatosceptiques accusent... les Verts
article

Feux australiens : les climatosceptiques accusent... les Verts

Réservé à nos abonné.e.s
C'est un brasier sans fin qui dévore les forêts d'Australie depuis septembre. Alors que les feux monstrueux ne semblent pas près de s'arrêter, les climatosceptiques pointent du doigt la responsabilité des Verts. Jusqu'en France, où le chirurgien (et troll professionnel) Laurent Alexandre se fait le relais d'intox.

A qui la faute si ça brûle ? C'est une question que certains posent encore, malgré le lien établi avec le dérèglement climatique, alors que les feux de forêts qui ravagent l'Australie depuis fin septembre 2019 ne cessent pas. Les incendies ont désormais ravagé plus de 1500 foyers, fait au moins 24 morts et les flammes ont dévoré plus de 8 millions d'hectares soit, comme l'ont pointé certains médias, presque l'équivalent de l'Irlande. 

En décembre, les médias du groupe Murdoch multipliaient les éditos climatosceptiques, dans la droite ligne du premier ministre australien Scott Morrisson et de son équipe gouvernementale. Mais voilà que le même Morrisson a fini par reconnaître du bout des lèvres, en ce début janvier 2020, que le réchauffem...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.