Fantasy football : "L'Équipe" adore Sorare… contre rémunération
article Vidéo

Fantasy football : "L'Équipe" adore Sorare… contre rémunération

Des articles sponsorisés à la gloire d'un jeu d'argent

Depuis septembre 2021, l'Équipe multiplie, sur son site internet, les articles élogieux sur Sorare, une entreprise de fantasy football qui vous propose, moyennant un paiement en cryptomonnaie, d'acheter des cartes virtuelles représentant des footballeurs. Des cartes dont la valeur est indexée sur le cours d'une cryptomonnaie en particulier, l'ether, mais aussi sur les performances des sportifs dans la vie réelle. Du foot, des crypto, la financiarisation d'un loisir sportif : un cocktail qui devrait pousser l'Équipe à enquêter. Mais sur son site, seuls sont lisibles des articles sponsorisés à la gloire de Sorare, comme le déplore auprès d'Arrêt sur images Stéphane Antoine, journaliste pour le quotidien, et délégué SNJ-CGT. Sorare, comme le rappelle Adrien Schwyter, journaliste pour Challenges et l'un des rares à avoir pointé du doigt les potentielles dérives de l'entreprise, est pourtant un jeu à risque. 

Les joueurs interrogés par Mediapart le confirment tous : pour fructifier sur Sorare, il faut du temps et de l'argent. Ce qui n'a pas empêché l'Équipe de signer ce partenariat, qui court au moins jusqu'en septembre 2022. Malgré l'insistance des syndicats, qui refusent de voir leurs codes éditoriaux pillés par une entreprise privée qui propose, qui plus est, un loisir à hauts risques aux lecteurs du quotidien. Un loisir sur lequel se penche d'ailleurs l'Agence nationale des jeux (ANJ), qui régule les jeux d'argent et de hasard en France. Selon BFMTV, elle a adressé une mise en garde à Sorare, et devrait se prononcer sur le sort de l'entreprise - assimilable à un système de paris sportifs déguisés ? - à la rentrée 2022.

Pour aller plus loin 

- L'enquête d'Adrien Schwyter pour Challenges.
- L'enquête de Mediapart sur "le cocktail hyper spéculatif"
de Sorare.
- Le communiqué du syndicat SNJ-CGT de l'Équipe sur le partenariat signé avec Sorare.
- Le fantasy football n'aurait pas de rapport avec les paris sportifs ? Une émission américaine déconstruit cette assertion ici (Last Week Tonight, 2015)
- Notre enquête en deux volets sur la publicité native dans les médias, notre article sur les publireportages du Monde écrits par ses journalistes.


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.