Facs en grève : Le Monde se contredit... sans le dire
suivi

Facs en grève : Le Monde se contredit... sans le dire

Réservé à nos abonné.e.s
Les universités en pointe dans le mouvement de grève de ces derniers mois risquent-elles d'être boudées par les étudiants ? Pas vraiment, répond un article du Monde daté du 15 mai. En donnant la parole aux universités, il contredit le ministère de l'Enseignement supérieur, qui affirmait que "les demandes d'inscription pour les universités Paris-VIII et Paris-IV-Sorbonne, deux établissements en pointe dans la contestation, s'étaient effondrées respectivement de 50 % et de 25 %".

Mais le quotidien oublie de rappeler qu'il disait le contraire le 1er avril, en assurant que "les facs mobilisés voient leur image se dégrader".

Les universités en pointe dans le mouvement de grève de ces derniers mois risquent-elles d'être boudées par les étudiants ? Pas vraiment, répond un article du Monde daté du 15 mai. En donnant la parole aux universités, il contredit le ministère de l'Enseignement supérieur, qui affirmait que "les demandes d'inscription pour les universités Paris-VIII et Paris-IV-Sorbonne, deux établissements en pointe dans la contestation, s'étaient effondrées respectivement de 50 % et de 25 %".

Mais le quotidien oublie de rappeler qu'il disait le contraire le 1er avril, en assurant que "les facs mobilisés voient leur image se dégrader".


Pan...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.