En cas de pandémie, France 5 pourrait se substituer à l'éducation nationale
suivi

En cas de pandémie, France 5 pourrait se substituer à l'éducation nationale

Masques, lave-mains, programmes éducatifs : Carolis a tout prévu

Réservé à nos abonné.e.s
"France Télévisions se prépare au pire". Sous ce titre – un brin aguicheur –, LePoint.fr révèle les mesures que prendraient les chaînes de télévision publiques en cas de pandémie de grippe A touchant la France.

"France Télévisions se prépare au pire". Sous ce titre – un brin aguicheur –, LePoint.fr révèle les mesures que prendraient les chaînes de télévision publiques en cas de pandémie de grippe A touchant la France.

Parmi la panoplie de précautions sanitaires, une disposition surprenante : France 5 pourrait prendre le relais ... de l'éducation nationale, en diffusant des programmes éducatifs.

L'information a été révélée sur le Point.fr par le journaliste "médias" Emmanuel Berretta, et confirmée à @si par France 5. Il s'agit d'un plan d'urgence, adopté par le PDG de France Tél&ea...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

2010 : quand les médias bashaient Bachelot

... mais la réhabilitation médiatique oublie sa loi de 2009, qui lançait le mouvement de fermeture des lits

Rémi Gaillard, celui dont on ne doit pas prononcer le nom (sur France 2)

"On s'est engagés auprès de France 2 à ne pas faire de polémique autour de Rémi Gaillard"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.