Editorialistes US : la panique Sanders
article

Editorialistes US : la panique Sanders

Réservé à nos abonné.e.s
Bernie Sanders, candidat revendiqué "socialiste" fait la course en tête aux primaires démocrates, qui débutent à peine. Au grand désarroi de certains chroniqueurs réguliers du New York Times et du Washington Post, régulièrement accusés par les soutiens du candidat d'être biaisés.

"Les médias n'arrêtent pas de tomber amoureux - de n'importe qui sauf de Bernie Sanders". Difficile de faire plus clair que ce titre d'un édito du Washington Post du 12 février. La chroniqueuse média du quotidien revient sur la manière dont "les médias" se sont enamouré des candidats, les uns après les autres, depuis le début de la campagne des primaires démocrates aux Etats-Unis (qui doivent désigner le candidat qui fera face à Trump fin 2020). D'abord une flopée de candidats aujourd'hui retirés, puis Joe Biden, "expérimenté, solide, empathique" - et qui aurait ses chances face à Trump. Puis Amy Klobuchar, qui peut se targuer notamment d'un soutien des éditorialistes du New York Times. "Et pourtant, jamais les médias mainstream n'ont tourn...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Soutien russe à Sanders ? Début d'un feuilleton

Le lendemain de révélations sur le souhait russe de voir Trump l’emporter

Virus : surveillance de masse, des USA à la France

Huit opérateurs vont envoyer des données de géolocalisation à la Commission européenne

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.