Écoles : le Conseil scientifique a dû plier
article

Écoles : le Conseil scientifique a dû plier

Réservé à nos abonné.e.s
Le 13 avril, Emmanuel Macron annonçait la réouverture "progressive" des établissements scolaires dès le 11 mai. Une semaine plus tard, Jean-Michel Blanquer embrayait. Dans l'ombre, le Conseil scientifique a tout de même fait savoir qu'il n'était pas favorable... mais s'est plié à la décision politique. Petite chronologie des recommandations (ignorées) du Conseil scientifique.

A lire le compte-rendu par les médias de l'avis du Conseil scientifique, ce 26 avril, on se gratterait un peu la tête.  "Ces scientifiques l'ont dit dès le départ, ils ne préconisaient pas la réouverture des écoles le 11 mai et auraient préféré reporter la rentrée en septembre. Ils ont tout de même pris acte de la décision politique", rapporte par exemple TF1 dans son JT de 13h, alors que Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation, se prévaut d'une "note du Conseil scientifique" pour "donner un cadre sûr au déconfinement scolaire". Retour sur la chronologie de ces derniers jours. 

Car c'est un fait : le Conseil scientifique, assemblée d'experts chargée de conseiller le gouvernement sur sa stratégie de gestion de la crise du coro...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.