Médiatisation d'«islamo-gauchisme»: Le "rôle central" du "Figaro"
article

Médiatisation d'«islamo-gauchisme»: Le "rôle central" du "Figaro"

"Les médias servent la circulation d'un terme problématique, et ensuite constatent cette circulation"

Réservé à nos abonné.e.s
Ces dernières années, le terme d'"islamo-gauchisme" a envahi la sphère politique et médiatique et alimenté des discours de haine en ligne. Mais c'est bien dans les médias généralistes - le "Figaro" en tête - et par la voix du monde "intellectuel", qu'est née et a été diffusée cette notion trouble, qui sert moins à décrire une réalité qu'à disqualifier son interlocuteur. Entretien avec le chercheur Nikos Smyrnaios, qui a étudié le rôle de la presse française dans la diffusion du mot.

"Les «discours de haine» trouvent souvent leur origine dans les sphères intellectuelles, politiques et médiatiques avant de se propager en ligne. Un exemple marquant de ce processus est l'utilisation du terme «islamo-gauchisme», qui a émergé au début des années 2000." Ainsi commence un article à paraître dans la revue Réseaux, signée par les chercheurs Nikos Smyrnaios et Pierre Ratinaud. Les deux enseignants-chercheurs à Toulouse montrent l'explosion de l'utilisation du terme "islamo-gauchisme" dans les médias à partir des attentats de 2015. Un terme largement utilisé pour décrédibiliser une certaine partie de la gauche, tant par les politiques de droite que les communautés numériques d'extrême-droite. Des discours de haine n...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Violation du secret de l'instruction : appel aux dons du "Poulpe"

Le média normand dénonce sa convocation devant la police suite à une plainte contre X de l'ex-maire de Canteleu

Rugbymen accusés de viol: la presse argentine écoute la plaignante

La version des médias français donne une place bien plus importante à la défense des rugbymen et à l'émotion

École musulmane de Valence : "Charlie Hebdo" relaxé en appel

Condamné en première instance pour une enquête qui ne "présente pas le minimum de sérieux", "Charlie Hebdo" a été relaxé en appel

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.