Des affrontements inter-communautaires à Paris ignorés par les médias traditionnels
article

Des affrontements inter-communautaires à Paris ignorés par les médias traditionnels

Versions divergentes sur des blogs

Réservé à nos abonné.e.s
De brefs mais violents affrontements ont opposé, dimanche soir à Paris, des manifestants chinois protestant contre l'insécurité dont ils s'affirment victimes, et des habitants du quartier, essentiellement noirs ou d'origine maghrébine. Si certains sites d'information, comme Rue89, ont très vite couvert l'événement, les médias traditionnels du lundi, journaux papier et JT, n'en soufflent mot. Des blogs d'habitants du quartier donnent des versions contrastées de ces affrontements.

A l'origine, un collectif d’associations franco-chinoises de Paris organisait, dimanche 20 juin à Belleville une manifestation « Sécurité pour tous, solidarité avec les Chinois de Paris», protestant contre les agressions très fréquentes dont seraient victimes les asiatiques. En fin d'après-midi, la marche a dégénéré, et les récits faits par les blogueurs parlent de "guerre civile". Victimes et agresseurs varient selon les versions.

picto Ils étaient 8500 selon la police, à participer à cette marche, arborant tee-shirts et badges «Sécurité pour tous», «J’aime Belleville»&hell...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.