Derrière le "lâcher de billets", un ami de Messier, Arnault et BHL
enquête

Derrière le "lâcher de billets", un ami de Messier, Arnault et BHL

Le premier bug de J.B. Descroix-Vernier, monétiseur d'audience

Réservé à nos abonné.e.s
Derrière le "lâcher de billets", dont l'échec samedi 14 novembre à Paris a provoqué des quasi-émeutes dans le quartier du Champ de Mars, un entrepreneur à dreadlocks du Web, Jean-Baptiste Descroix-Vernier. Dans son carnet d'adresses, rien moins que Jean-Marie Messier, Bernard Arnault, ou BHL, dont il a fabriqué le site.
Descroix-Vernier
La France entière a vu les images des chômeurs et des pauvres, accourus des banlieues dès l'aube samedi 14 novembre, dans l'espoir d'attraper un des billets ("de 5 à 500 euros") distribués par une start-up, la société M. (nous n'en donnerons pas le nom ici, afin de ne pas contribuer à sa promotion) dans le cadre d'une opération marketing. Cette opération s'inspirait de distributions comparables, par exemple à New York. Les organisateurs ayant annulé la distribution au dernier moment pour des raisons de sécurité, cette annulation a donné lieu à de mini-émeutes, dans le quartier du Champ de Mars (le site d'extr&ec...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.