De "mortier" à "pétard" : encore des médias récalcitrants
article

De "mortier" à "pétard" : encore des médias récalcitrants

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis 2013, plusieurs titres soulignent l'abus de l'emploi du terme "mortier" pour désigner un certain type de pétards. Mais quelques médias - BFMTV, France 3 Région, La Croix, 20 minutes ou Valeurs Actuelles - entretiennent encore la confusion à la suite des violents incidents survenus au Nouvel An dans le Bas-Rhin.

"Mortier" : le mot est lâché. Il fait son grand retour dans les médias. Mais pas toujours avec les précautions d'usage, notamment quand il s'agit d'évoquer les nombreux incidents qui ont émaillé le Bas-Rhin dans la nuit de la Saint-Sylvestre. La région alsacienne a en effet connu une nuit agitée avec un bilan particulièrement lourd :  un mort, des pompiers violemment agressés, une cinquantaine de blessés, plus de 200 voitures brûlées, ainsi que des heurts entre policiers et adolescents, comme le détaillent les Dernières Nouvelles d'AlsaceLe journal local rapporte également la mort d'un jeune de 27 ans, blessé alors "qu'il manipulait un pétard d'artifice".

"Mortier", sur BFMTV, RMC, le Télégramme, France 3, 20 MINUTES...

 Cer...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.