De DSK à Darmanin, ce qu'a vraiment dit Audrey Pulvar
article

De DSK à Darmanin, ce qu'a vraiment dit Audrey Pulvar

Réservé à nos abonné.e.s
Récemment élue adjointe de la mairie de Paris, chargée de l'agriculture et de l'alimentation, l'ancienne journaliste Audrey Pulvar soutient publiquement les manifestations contre la nomination de Gérald Darmanin à l'Intérieur, malgré l'enquête ouverte contre lui pour viol. Et se voit reprocher de ne pas avoir toujours été aussi claire lorsqu'il s'agissait de Dominique Strauss-Kahn ou Nicolas Hulot. ASI se plonge dans des archives.

Indignations à géométrie variable ? Audrey Pulvar enchaîne les prises à partie sur Twitter. Récemment nommée adjointe à la maire de Paris, chargée de l'agriculture et de l'alimentation, elle avait déjà dû défendre son CV et l'intitulé de sa délégation d'adjointe. Désormais, c'est son engagement aux côtés des manifestantes féministes protestant contre la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur malgré la réouverture de l'enquête pour viol à son encontre, qui attire les critiques.

L'ancienne journaliste a en effet twitté ce 10 juillet une courte vidéo de la manifestation soutenue par Nous Toutes, organisée sur le parvis de l'Hôtel de Ville, après avoir retwitté l'adjointe chargée de l'urbanisme Marion Waller dénonçant ce même ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.