Confinement : les appels à la désobéissance se multiplient
article

Confinement : les appels à la désobéissance se multiplient

Réservé à nos abonné.e.s
À peine le deuxième confinement annoncé par Emmanuel Macron, des voix se font entendre pour questionner l'opportunité de la mesure, d'autres pour appeler les Français à désobéir.

Fallait-il reconfiner toute la France pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 ? C'est ce que préconisait, dans son rapport du 26 octobre 2020, le Conseil scientifique : "En cas d’échec (du couvre-feu, ndlr) (...) la seule mesure à disposition serait alors un confinement, plus ou moins strict, localisé ou plus étendu, voire généralisé à l’ensemble du territoire." C'est cette dernière option qu'a finalement retenue le gouvernement : un confinement généralisé à tout le territoire qui devrait durer jusqu'au 1er décembre au moins. 

Rapidement, de nombreuses personnalités ont fait connaître leur désaccord. Sur RMC, c'est Isabelle Saporta, ancienne candidate aux municipales parisiennes sur les listes de Cédric Villani, qui a poussé un c...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.