Calais/ garde à vue : "Les policiers étaient très nerveux" (Glanz)
Brève Vidéo

Calais/ garde à vue : "Les policiers étaient très nerveux" (Glanz)

Comment et pourquoi le fondateur de Taranis News, Gaspard Glanz, a-t-il été

interpellé à Calais puis placé en garde à vue pendant 33 heures ? Sur notre plateau, il explique comment douze policiers l'ont encerclé, et à quel point ils avaient peur que Glanz "sur-réagisse". La raison de l'arrestation ? Il ne la connaîtra que plus tard : Glanz est accusé d'avoir volé un talkie-walkie appartenant aux forces de l'ordre.

Pour voir l'intégralité de l'émission, c'est ici: Calais: "Si je n'étais pas journaliste, j'aurais ramené des paquets de riz"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.