Brut et son modèle mi-pub mi-info se lancent en Chine
article

Brut et son modèle mi-pub mi-info se lancent en Chine

Réservé à nos abonné.e.s
Après seulement deux ans d'existence, le média 100% diffusé sur les réseaux sociaux est déjà présent sur trois continents. Son modèle, basé entièrement sur les partenariats, génère une confusion entre pub et info.

Durant les différents rassemblements des Gilets jaunes, le 17 novembre, Brut a fait un carton. Du moins d'après le directeur éditorial et co-fondateur du jeune média, qui revendique dans un tweet 15 millions de vidéos vues durant la journée. Il faut dire que Brut avait mis les bouchées doubles, avec huit heures de vidéos en direct pendant cette seule journée. 

Laurent Lucas Brut

Lancé il y a deux ans (notamment avec l'argent du producteur Luc Besson, voir notre article), Brut s'est lancé dans le secteur encore tout jeune, mais déjà concurrentiel, de la vidéo d'information courte, rythmée, sous-titrée, et diffusée uniquement sur le...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.