Bébés nés sans bras : du silence au scandale
article

Bébés nés sans bras : du silence au scandale

Une lanceuse d'alerte sur le grill

Réservé à nos abonné.e.s
Malgré de multiples alertes depuis 2011 et un article du Monde publié en 2016, l'affaire des bébés nés sans bras n'avait fait aucun bruit. Comment ces cas de malformations congénitales sont-ils devenus en quelques jours une affaire politique ? Retour sur les étapes de la médiatisation.

Sept ans au total. C'est le temps qu'il aura fallu pour que l'affaire des malformations congénitales rencontre un retentissement médiatique. Depuis quelques jours, les médias (Franceinfo, Le Figaro, Libération...) ont multiplié les articles relatant "le mystère" autour des sept bébés nés sans mains ou sans bras, entre 2009 et 2014, dans un rayon de 17 km autour de Druillat, dans l'Ain. Un phénomène observé également en Loire-Atlantique (trois naissances entre 2007 et 2008) et dans le Morbihan (quatre naissances entre 2011 et 2013), toujours dans un rayon restreint. 

Figaro

Le déclencheur de cette récente médiatisation ? Une tribune ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.