Bataille médiatique autour du pouvoir d'achat
article

Bataille médiatique autour du pouvoir d'achat

Réservé à nos abonné.e.s
Selon l'INSEE, le pouvoir d'achat a connu une légère hausse en 2017, comme l'année précédente. Un chiffre contesté par l'économiste Philippe Herlin dans son livre et sur les plateaux télés, sur fond de crise des Gilets jaunes. ASI s'est plongé dans les stats.

"Le pouvoir d'achat baisse". C'est ce que répète à qui veut l'entendre l'économiste Philippe Herlin, auteur du récent Pouvoir d'achat, le grand mensonge (Ed. Eyrolles), invité ces dernières semaines à s'exprimer dans plusieurs médias : France Culture, TV Libertés (la webtélé créée par des anciens du FN), 28 Minutes sur Arte, Ouest-France, Sputnik ou encore Valeurs Actuelles. A l'aune de la mobilisation ultra-médiatisée des Gilets jaunes, l'économiste a eu le loisir de développer l'argumentaire de son livre, qui peut se résumer ainsi : l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), qui publie les données sur l'évolution de l'inflation et l'évolution du pouvoir d'achat des ménages, fausserait son propre calcul d...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.