Avant Eddy de Pretto, David Bowie et la chanson politique individuelle
Brève Vidéo

Avant Eddy de Pretto, David Bowie et la chanson politique individuelle

Eddy de Pretto, jeune artiste français, comme Christine and The Queens quelques années plus tôt, questionne dans son texte "Kid" la notion de genre et de masculinité. En tant que tel, c'est une chanson politique, d'un genre particulier : celui de l'individuel devenu politique. Le père de ce genre, explique Rebecca Manzoni, chroniqueuse musicale de la matinale de France Inter, c'est David Bowie, avec un moment d'anthologie : son passage à Top of the Pops, sur la BBC.
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Le coming out réac d'Onfray : une surprise, vraiment ?

Retour sur quelques récentes polémiques autour de l'ex-anar hédoniste

Taratata supprimée : dernier ( ?) épisode d'une histoire mouvementée

France Télévisions déprogramme trois émissions culturelles

La "malédiction" qui poursuit Gilliam et fascine les médias

"L'homme qui tua Don Quichotte", l'histoire sans fin ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.