Le coming out réac d'Onfray : une surprise, vraiment ?
article

Le coming out réac d'Onfray : une surprise, vraiment ?

Retour sur quelques récentes polémiques autour de l'ex-anar hédoniste

Réservé à nos abonné.e.s
Tiens, un Finkielkraut bis ! L'interview de Michel Onfray dans la matinale de France inter, ses propos sexistes sur Valérie Trierweiler, son attaque contre une prétendue "théorie du genre" et son appel à un comité de surveillance d’internet, ont suscité une multitude de réactions négatives, sur les réseaux sociaux et dans la presse. Mais ce n'est pas la première polémique accueillant des propos du philosophe hyper-médiatique.

"Ce n'est pas une oie blanche, sa libido a beaucoup joué dans son parcours". La dernière sortie de Zemmour ? De Bigard ? Non, de Michel Onfray vendredi 12 septembre sur France inter, à propos de Valérie Trierweiler et de son livre "Merci pour ce moment". Bronca immédiate de plusieurs twittos, comme ici. Le philosophe s'était pourtant fait connaitre sur la scène médiatique, à ses début, pour ses prises de position hédonistes, sa critique de la philosophie telle qu'elle est enseignée au lycée, et sa défense de l'athéisme.

Mais Onfray ne s'est pas contenté de balancer sur Trierweiler. Parmi les autres sujets de polémique, dans...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.