Augustin-Normand : la chute d'un "bon client" de la presse économique...
enquête

Augustin-Normand : la chute d'un "bon client" de la presse économique...

... que pas un journaliste n'avait vu venir

Réservé à nos abonné.e.s

L'info a fait d'autant plus sensation, que son patron était un habitué des colonnes des journaux économiques, et des plateaux de télé : Richelieu Finance est contraint de se vendre.

Mais personne ne l'avait vu venir.

Quand un "bon client" des médias donne régulièrement des conseils boursiers, les mêmes journalistes qui le sollicitent et l'accueillent ne pensent pas toujours à regarder comment se porte sa société de gestion boursière.

Exemple avec Gérard Augustin-Normand, le patron de Richelieu Finance, omniprésent dans les médias, (presse écrite ou télévision), depuis quelques années, dès qu&rsquo...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.