Après l'interview de Macron sur BFMTV, retour à Carvin
reportage

Après l'interview de Macron sur BFMTV, retour à Carvin

Cette ville du Pas-de-Calais, qui vote Le Pen, a servi de décor ouvrier au président-candidat

Réservé à nos abonné.e.s
Chasser en terres marinistes est le nouveau passe-temps forcé d'Emmanuel Macron pour les deux semaines à venir. Nous sommes retournés à Carvin, dans le Pas-de-Calais, où le président s'est arrêté le 11 avril pour un bain de foule suivi d'une interview sur BFMTV. Reportage.

Carvin, 17 000 habitants. La ville, à mi-chemin entre Lens et Lille, a vu débarquer le président-candidat pour l'un de ces bains de foule qu'il multiplie depuis que Marine Le Pen menace de lui souffler l'Élysée. Pendant une heure, il a serré les mains, encaissé les reproches, fait des selfies. Puis Emmanuel Macron s'est installé face à Bruce Toussaint au "Bellevue", café quasi-centenaire, pour une interview d'une demi-heure en tête-à-tête diffusée sur BFMTV

Pourquoi Carvin ? Le passé politique de la ville résume à lui seul la longue descente aux enfers du PS. En 2012, François Hollande frise les 60% au second tour, balayant Nicolas Sarkozy. Cinq ans pl...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Les 8 questions "écologie" qu'il fallait poser à Macron et Le Pen

"Mme Le Pen, savez-vous qu'on ne peut pas atteindre la neutralité carbone sans les éoliennes ?"

Nupes : radiographie d'une panique éditoriale

"Le soleil bolivarien sur une piscine municipale envahie de burkinis" ("Le Figaro")

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.