Algues vertes : NKM "ordonne" la fermeture de plages
enquête

Algues vertes : NKM "ordonne" la fermeture de plages

Combien ? Où ? Les préfectures concernées pataugent

Réservé à nos abonné.e.s
C'est fait ! La décision était attendue, la ministre de l'Ecologie l'a prise mardi 9 août : face aux risques liées aux algues vertes, "NKM ordonne la fermeture des plages non-nettoyables", assure l'AFP qui a interrogé Kosciusko-Morizet en marge d'un déplacement à Arromanches-les-Bains (Calvados). Cette décision fait suite aux résultats d'analyse après la mort de 36 sangliers en juillet en Bretagne. L'annonce de NKM a été reprise un peu partout dans la presse et dans les JT même si la dépêche AFP restait relativement vague puisque la ministre n'avait précisé "ni le nombre, ni la localisation des plages susceptibles d'être visées par une fermeture".
NKM à la Une
57
57 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Algues vertes : NKM "ordonne" la fermeture de plages

C'est fait ! La décision était attendue, la ministre de l'Ecologie l'a prise mardi 9 août : face aux risques liées aux algues vertes, "NKM ordonne la fermeture des plages non-nettoyables", assure l'AFP qui a interrogé Kosciusko-Morizet en marge d'un déplacement à Arromanches-les-Bains (Calvados). Cette décision fait suite aux résultats d'analyse après la mort de 36 sangliers en juillet en Bretagne. L'annonce de NKM a été reprise un peu partout dans la presse et dans les JT même si la dépêche AFP restait relativement vague puisque la ministre n'avait précisé "ni le nombre, ni la localisation des plages susceptibles d'être visées par une fermeture".

Derniers commentaires

Je suggère de fermer la France.
Y s'raient malheureux les paysans ? Première nouvelle ! Toutes les semaines la tévé nous explique que "le bonheur et dans le pré" et que les gentils agriculteurs, y pensent qu'à une chose, trouver une nana (ou un mec)...La preuve que tout va bien pour eux, non ?
Et les robinets, qui nous distribuent une eau pourrie de nitrates et autres cochonneries? On les ferme aussi? Déjà que le gouvernement ferme les yeux sur les pollutions agro-industrielles pour ne pas faire de peine aux fabricants de cochon... Paraît qu'aux USA ils ferment la "Liberté", mais au moins c'est pour la rénover. Et à Paris, qu'est-ce que j'apprends? Ils ferment la République? Pour la réaménager?

Nous voilà bien!
D'une main le gouvernement interdit les plages polluées, de l'autre on autorise l’accroissement de la taille des exploitations et on défavorise les agriculteurs qui veulent choisir le retour aux herbages, nettement moins gourmands en nitrates.

Va comprendre, Charles.
Je suis surpris qu'on ne relève pas davantage que NKM a reconnu la responsabilité des agriculteurs, alors que Sarkozy avait traité d'intégristes tous ceux qui mettaient en cause les agriculteurs. C'est un acte de rébellion, non ? Nathalie Kosciusko-Morizet serait-elle une intégriste ?

Source : Le Télégramme

«L'agriculture a une part importante dans les nitrates qui sont produits en Bretagne et se retrouve dans les rivières»
, relève la ministre.
Quoi ? Je croyais que tous ces sangliers s'étaient suicidés, moi qui crois tout ce que dit la préfecture des Côtes d'Armor. S'ils étaient tous morts sur cette plage, je ne voyais aucune autre explication que le suicide si leur mort n'était pas due à l'hydrogène sulfuré.....
Et monsieur Hulot qu'est en vacances!
Mais qu'est-ce qu'on va devenir?
Finalement ce gouvernement compte pas mal de défonceurs de portes ouvertes...Mariani,NKM...A qui le tour?
NKM est changeante, comme le temps sur les rivages, le temps entendez la météo qui comme chacun le sait change avec la marée. ;-))

Le plan com' de madame je ne sais s'il est réussi, certainement pas pour nouzautresasinautes.

C'est qui qui fait l'enquête sur les fôts et les espaces manquants. DS dans un autre forum nous a assurés que la "rédaction" était sur le coup. Vous allez vous faire crier Sébastien. Je pense que c'est un complot, mais de qui, par qui, pourquoi ? ;-))
"Sur le plan de la prise de conscience, quand un [s]maire[/s] ministre s'exprime, ce n'est pas rien. "

Ah ben si, ce n'est rien : juste du vent (mais elle est ministre de l'environnement, elle s'adapte donc à son environnement, et c'est bien connu la Bretagne c'est venteux. Ah hem. Voilà voilà. Désolé.).

Voilà une bien intéressante vérification M. Rochat. Je suis surpris que les services (in?)compétents aient répondus à vos appels, en fait.

(dites donc, rapide la correction du "maire" en "ministre", même pas eu le temps de faire la remarque... par contre il reste quelques espaces manquants et un E en trop, dans le chapitre ""Elle rappelle ce que nous faisons déjà depuis un bout de tempse"" : apparemment Sébastien Rochat a hérité du clavier avec la barre d'espace défectueuse que Laure Daussy a utilisé la semaine dernière. Va falloir vraiment qu'on se cotise pour le remplacer...)

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.