A la télé, deux régimes pour les vidéos de violences
article

A la télé, deux régimes pour les vidéos de violences

Réservé à nos abonné.e.s
Lors des manifestations de Gilets jaunes ou des blocages de lycées, de nombreuses vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des scènes de violences policières. Vues des millions de fois sur Facebook et Twitter, ces images n'apparaissent qu'à la marge dans les grands médias -à la différence des images d'origine policière, largement diffusées et rediffusées.

Huit policiers casqués frappent un homme à terre à coups de pieds et de tonfa. Plusieurs CRS s'acharnent sur deux Gilets jaunes, eux aussi au sol, dans un Burger King. Des lycéens sont encerclés par la police, qui les asperge de gaz. Les vidéos de violences policières envers les Gilets jaunes et les lycéens (au moins quatre d'entre eux ont été blessés par des tirs de flash-ball depuis lundi 3 décembre, d'après la presse locale, première à faire état de ces informations) qui les soutiennent pullulent sur les réseaux sociaux depuis le début du mouvement. Le journaliste David Dufresne les a compilées sur son compte Twitter.  Mais les vidéos, même massivement partagées, restent le plus souvent cantonnées aux réseaux sociaux. Les ...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.